Lou Salomé

Artiste plasticienne

Série de dessins CO[VIDe]

Le Coronavirus a changé les vies de tous les humains entre 2020 et 2021…

Voici une série de dessins, intitulée COVID-e, illustrant mon ressenti de la situation. Dessins réalisés en 2021, après presque 1 an de vide… de COVID.

ARTEN14 exposition itinérante

« L’Art environnemental est une façon pour les artistes d’investir la nature et les paysages de donner libre cours à la création en cherchant à communier avec le vivant ».

Le projet ARTEN14, porté par Mo.,  regroupe 14 artistes + 1 invité, chacun proposant une œuvre. Ces œuvres, imprimées sur de grandes bâches, seront soumises aux regards du public pour créer un lien de réflexion afin d’envisager une nouvelle appréhension de notre espace de vie. Cette confrontation de la vision « crue » du monde réel et du monde « perçu » interpelle. Le rôle de l’art, en ce sens, est primordial, il nous invite à revoir notre propre rôle face aux situations qui se jouent dans le monde. L’art engagé ne cède jamais. Il résiste au temps et aux modes artistiques du moment. Il s’exprime dans une spontanéité, une ferveur, une détermination qui défient toutes les règles établies du marché de la vente d’œuvres d’art.

Le terme «art environnemental» englobe souvent les préoccupations «écologiques» mais ne leur est pas spécifique. Il célèbre principalement la connexion d’un artiste avec la nature en utilisant des matériaux naturels. Le concept est mieux compris par rapport à l’art terre (Land art) historique et au domaine en évolution de l’art écologique. Le domaine est interdisciplinaire dans le fait que les artistes environnementaux embrassent des idées de la science et de la philosophie.

ART = art    EN = Environnement  14 = Compréhension du système (le « bruit de fond » du carbone 14 dans l’environnement)

Un nouvel appareil de spectrométrie de masse par accélérateur, nommé ARTEMIS (Accélérateur pour la Recherche en Sciences de la Terre, Environnement, Muséologie Installé à Saclay), a été inauguré le 8 avril dernier par le CNRS. Le 14C est devenu un outil irremplaçable pour l’étude des climats du passé où il donne accès à une chronologie précise de l’enchaînement des évènements climatiques du Quaternaire récent, indispensable à la compréhension du système climatique à partir de mesures sur des matériaux divers prélevés dans des archives naturelles : sédiments marins et lacustres, stalagmites, coraux, arbres. Le 14C est également un traceur du cycle du carbone, cycle clé du système climatique et acteur central dans la problématique actuelle de l’effet de serre.

Les artistes engagés sont :

Artiste invité : Barry Yeow

Dans le cadre de ARTEN14, je présente l’œuvre [UN]nature.

Plus d’informations sur http://www.ZONE45.eu

Art on me

Dans le cadre du L•I•ART, je lance le projet « Art on me » qui vise à rassembler des artistes y compris du spectacle vivant, artisants, scientifiques, makers, etc. pour créer des installations, des costumes de scènes, des vêtements, des tissus ou tissages qui intègrent de la technologie ou qui sont réalisés grâce à des technologies innovantes de création. Les questions explorées par ce projet sont :

  • Est-ce qu’un vêtement peut refléter nos émotions?
  • Est-ce qu’un vêtement peut s’adapter au contexte ?
  • Est-ce que les costumes de scène peuvent être plus interactifs ?
  • Comment adapter le design des vêtements et des costumes et leur fabrication pour intégrer des technologies innovantes?
  • Et finalement, est-ce que tout cela peut apporter plus plus d’émotion ou d’émerveillement aux spectateurs?

Voici le premier prototype lié à ce projet :